Imprimer
Catégorie parente: Arts & métiers
Catégorie : Maçonnerie
ou PARPAING, s. m. terme de Maçonnerie, qui se dit d'une pierre de taille qui traverse toute l'épaisseur d'un mur, en sorte qu'il ait deux parements, l'un en-dedans, l'autre en-dehors. On dit qu'une pierre fait parpain, quand elle fait face des deux côtés, comme celle des parapets.

Parpain d'appui ; on nomme ainsi les pierres à deux parements qui sont entre les alleges, et forment l'appui d'une croisée, particulièrement quand elle est vide dans l'embrasure.

Parpain d'échiffre, mur rampant par le haut, qui porte les marches d'un escalier, et sur lequel on pose la rampe de pierre, de bois ou de fer.

La coutume de Paris, art. 207, oblige les bourgeois à mettre des jambes parpaignes sous les poutres qu'ils veulent faire porter à un mur mitoyen.




Affichages : 1197