Imprimer
Catégorie parente: Arts & métiers
Catégorie : Charpentier
v. act. et neut. c'est plier en tordant irrégulièrement, unir, serrer, mêler. On tortille une corde, des cheveux, un fil : le serpent se tortille sur lui-même.

TORTILLER UNE MORTAISE, terme de Charpentier, c'est l'ouvrir avec le laceret ou la tarière. (D.J.)

TORTILLER LES FICELLES, (Reliure) on tortille les ficelles qui sortent des nerfs du dos des livres cousus sur le genou droit avec le creux de la main droite, quand on les a mises à la colle, et on tortille celles des grands volumes, comme in-4 °. et in-fol. entre les deux mains, toujours tournant du même sens, on dit tortiller les ficelles.




Affichages : 1365