Imprimer
Catégorie parente: Arts & métiers
Catégorie : Arquebusier
S. f. terme d'Arquebusier, c'est un morceau de fer coudé, dont une des branches est ronde et se pose sur la détente ; l'autre est plate et taillée par le bout comme une mâchoire en demi-cercle courbé. La partie qui avance le plus sert pour la tente : la détente et le repos du chien s'arrêtent dans les crants de la noix pour la tente et le repos, et en sort pour la détente. Cette partie est percée d'un trou uni où se place une vis qui tient au corps de platine, de façon que cette pièce peut se mouvoir et tourner sur sa vis.

C'est de la gachette que dépend tout le mouvement de la platine : c'est elle qui fait partir le chien quand il est tendu.

Pour tendre le chien, on le tire à soi. Ce mouvement force la noix sur laquelle il est arrêté à tourner et s'arrêter par le dernier cran dans la mâchoire de la gachette ; ce qui fait lever l'extrémité coudée du grand ressort, autant qu'il le peut être, et le fait réagir considérablement.

Pour faire partir le chien, l'on presse la gachette contre son ressort, en la poussant en en-haut par le moyen de la détente : alors la mâchoire de la gachette s'échappe du cran de la noix, qui n'étant plus arrêtée par rien, cede à l'effort que le grand ressort fait pour se restituer dans son état naturel. Le chien suit aussi le même mouvement que la noix, et Ve frapper de la pierre qu'il tient dans ses mâchoires contre la batterie qui se lève par la force du coup qu'elle reçoit. Ce coup fait sortir des étincelles de la pierre qui enflamment la poudre du bassinet qui se trouve découverte par la levée de la batterie : cette poudre enflammée qui communique par la lumière à celle qui est renfermée dans le canon, y met aussi le feu. Alors cette poudre qui cherche une issue pour sortir, et qui n'en trouve pas d'autre que par le bout du canon, part avec précipitation et grand bruit, et pousse la balle ou le plomb fort au loin. Voyez l'article FUSIL.

GACHETTE, pièce du métier à bas. Voyez l'article BAS AU METIER.

* GACHETTE, (Serrurerie) on donne ce nom à la partie du ressort à gachette qui est sous le pêne et qui en fait l'arrêt.




Affichages : 1595