S. m. terme de Peinture en émail : pour employer les émaux clairs, on les broye seulement avec de l'eau ; car ils ne peuvent pas souffrir l'huile comme les émaux épais ; on les couche à plat, bordés du métal sur lequel on les met. On fait quelquefois des ouvrages qui sont tout en champ d'émail et sans bordement ; ce qui est assez difficile, à cause que les émaux clairs en se parfondant, se mêlent ensemble, et que les couleurs se confondent, principalement lorsque les pièces sont petites. Voyez PARFONDRE. (R)