Imprimer
Catégorie parente: Arts & métiers
Catégorie : Porcelaine de Chine
S. m. (Porcelaine de Chine) nom chinois d'une espèce particulière de vernis qu'ils mettent à la porcelaine, pour lui donner un fonds violet, et y appliquer de l'or par-dessus. Leur ancienne méthode était de mêler l'or avec le vernis ordinaire, et d'y ajouter du bleu, ou de la poudre d'une agathe grossière calcinée, qu'on trouve en abondance sur les bords de leurs rivières ; mais ils ont remarqué depuis que le vernis brun, qu'ils nomment tsekin, réussit beaucoup mieux ; le bleu se change en violet, et l'or s'y attache parfaitement. Les Chinois vernissent encore leur porcelaine d'une manière variée, en la vernissant de blanc intérieurement, et extérieurement d'une couleur brune avec beaucoup d'or. Enfin ils diversifient les nuances de la même couleur extérieurement, en faisant sur la porcelaine plus ou moins de couches du même vernis. Observations sur les coutumes de l'Asie. (D.J.)
Affichages : 961