Imprimer
Catégorie parente: Arts & métiers
Catégorie : Manufacture en soie
v. neut. (Manufacture en soie) c'est transporter un dessein déjà lu sur un semple, dans un autre semple sur lequel il n'y a rien, sans se servir du ministère de la liseuse. Pour cet effet on arrête une semple de 400 cordes aux 400 arcades au-dessus des mailles du corps ; on étend le semple dans sa longueur. Quand les cordes sont bien ajustées, on tire tous les lacs du semple lu les uns après les autres ; chaque lac tiré fait faire aux cordes du semple tendu, une séparation à laquelle on passe une embarbe, de manière qu'un semple qui aura occupé une bonne liseuse pendant deux jours, sera lu par ce moyen dans deux heures Voyez SEMPLE, LIRE, EMBARBE et VELOURS CISELE.
Affichages : 922