S. f. en terme d'Orfevrerie, est un morceau de fer creux et long pour recevoir la matière en fusion, ce qui forme le lingot. Le plus grand mérite d'une lingotière est d'être sans paille ; il y en a de différentes grandeurs, avec des pieds ou sans pieds. Il faut qu'elles soient un peu plus larges du haut que du bas pour que le lingot puisse sortir en la renversant. Quand on voit que la matière est bientôt prête à jeter, l'on fait chauffer la lingotière assez pour que le suif fonde promtement ; quand on en met pour la graisser, l'on n'en laisse que ce qui est resté après l'avoir retournée, ensuite l'on jete. Voyez JETTER. Il y en a quelques-unes où il y a une petite élévation pour poser le creuset, afin de faciliter celui qui jete. Voyez nos Pl. d'Orfevr.