S. f. chez les Boyaudiers, est un ustensile qui dépend en quelque façon du tablier, quoiqu'il en soit séparé : c'est une espèce de plastron composé de vieux chiffons que ces ouvriers mettent devant eux pour garantir leur poitrine, et empêcher que leurs habits ne soient gâtés. Les Boyaudiers suspendent la bavette à leur cou, et se l'attachent derrière eux avec des cordons.

BAVETTE, terme de Plombier ; s'est ainsi qu'on appelle une sorte de plate-bande de plomb qui couvre les bords des chenaux.

BAVETTE, se dit aussi des plaques de plomb, qui se mettent au-dessous des bourseaux qui servent d'ornement sur les couvertures d'ardoise.