ou ESPADON, s. m. (Corderie) est une palette de 2 pieds de longueur, de 4 à 5 pouces de largeur et de 6 à 7 lignes d'épaisseur, dont on se sert pour espader le chanvre sur le chevalet. Voyez l'article et les Planches de la Corderie.

ESPADE, est une façon que l'on donne à la filasse après qu'elle a été broyée ; elle consiste à mettre du chanvre sur l'entaille du chevalet, et à le battre avec l'espade jusqu'à ce qu'il soit entièrement net. Cette préparation a plusieurs avantages, elle débarrasse la filasse des petites parties de chenevottes qui y restent, ou des corps étrangers, feuilles, herbe, poussière, etc. et de séparer du principal brin l'étoupe la plus grossière, c'est-à-dire les brins de chanvre qui ont été rompus en plusieurs parties, ou très-bouchonnés. En second lieu, elle sépare les unes des autres les fibres longitudinales, qui par leur union forment des espèces de rubans.

Il y a des provinces où au lieu d'espader le chanvre, on le pile avec des maillets.