Imprimer
Catégorie parente: Arts & métiers
Catégorie : Outil
(Outil) outil de fer, avec lequel on serre et on desserre le vis, soit en bois, soit en fer, pour les faire entrer dans leur écrou ou les en tirer. On l'appelle quelquefois tourne à gauche, quoique ces deux outils soient différents ; le tourne-vis est un instrument très-utile, on met au fer une poignée de bois pour le manier et en faire usage. (D.J.)

TOURNE-VIS, (Outil d'Arquebusier) c'est un petit morceau de fer plat, large d'un demi pouce, qui a une queue qui se pose dans un manche de bois, long de deux ou trois pouces, qui sert aux Arquebusiers pour tourner et visser les vis dans leur écrou, en mettant le côté large du tourne-vis dans la tête qui est fendue de la vis.

TOURNE-VIS, outil d'Ebéniste, est un morceau d'acier trempé dur et revenu bleu pour qu'il ne rompe pas facilement, et emmanché dans une poignée de bois un peu aplatie pour qu'elle ne tourne point dans la main. Cette poignée a une frette de fer, dont l'usage est de l'empêcher de se fendre lorsqu'on y monte le tourne-vis, dont l'extrémité inférieure est au tranchant que l'on fait entrer dans la fente qui est à la tête d'un vis à tête que l'on fait tourner au moyen du tourne-vis que l'on appuie fortement dessus, en le tournant comme on fait une clé dans une serrure. Voyez la figure Pl. de MARQUETERIE.

Le tourne-vis sert également à ôter les vis comme à les placer. La seule différence est qu'il faut le tourner en sens opposé aux pas de la vis.




Affichages : 1434