Imprimer
Catégorie parente: Arts & métiers
Catégorie : Fourreur
S. f. (terme de Fourreur) on appelle pelisses, des robes de chambre fourrées, faites à-peu-près comme les vestes de dessus que portent les Turcs. On nomme pelissons des espèces de jupons de fourrures, dont les femmes se servent pour se garantir du froid.

PELISSE, (terme de Marchand de modes) c'est un grand mantelet qui est fait comme les mantelets ordinaires, qui sert aux mêmes usages, mais qui est beaucoup plus long, et qui descend aux femmes jusqu'à la moitié du corps. Les deux devants sont coupés et entaillés en long pour passer les bras. Cet ajustement est fait des mêmes étoffes que les mantelets ordinaires ; ils sont aussi garnis de dentelle ou d'hermine, et ont un cabochon.

Il y a aussi des demi-pelisses qui ne sont pas tout à fait si longues, mais qui sont faites de même.




Affichages : 1716