S. m. (Teinture) cette plante sert aux Teinturiers pour teindre en jaune ; elle ne fait pas une si belle couleur que la gaude, et conséquemment il ne faudrait l'employer que pour les verds, pour les feuilles mortes, et autres couleurs composées où entre le jaune ; elle peut aussi servir pour les jaunes des couvertures de laine les plus grossières, et des étoffes d'un très-bas prix. (D.J.)