S. f. (Musique instrumentale) instrument de Musique qui est à vent, et une espèce de trompette harmonique, qui diffère de la militaire en figure et en grandeur. Elle a son embouchure ou son bocal et son pavillon semblables ; mais elle a quatre branches qui se démontent, se brisent à l'endroit des nœuds, et souvent au tortil, qui est le même tuyau qui se tortille deux fais, ou qui fait deux cercles au milieu de l'instrument ; ce qui le fait descendre d'une quarte plus bas que son ton naturel. Elle contient aussi deux branches intérieures, qui ne paraissent que quand on les tire par le moyen d'une barre qu'on pousse jusque vers a potence, et qui l'allonge comme on veut, pour faire toutes sortes de tons ; les branches visibles servent d'étui aux invisibles. La sacquebute ordinairement a huit pieds, lorsqu'elle n'est point allongée, et qu'on n'y comprend point son tortil. Quand elle est tirée de toute sa longueur, elle va jusques à quinze pieds. Son tortil est de deux pieds neuf pouces ; elle sert de base dans toutes sortes de concerts d'instruments à vent, comme font le serpent et la fagot ou basson, et elle sert de basse-taille aux hautbais. (D.J.)