Imprimer
Catégorie parente: Histoire
Catégorie : Géographie
(Géographie) l'une des quatre parties principales de la terre. Elle a depuis Tanger jusqu'à Suez environ 800 lieues ; depuis le Cap-verd jusqu'au cap Guadafui 1420 ; et du cap de Bonne-Espérance jusqu'à Bone 1450. Long. 1-71. lat. mérid. 1-35. et lat. sept. 1-37. 30.

On ne commerce guère que sur les côtes de l'Afrique ; le dedans de cette partie du monde n'est pas encore assez connu, et les Européens n'ont guère commencé ce commerce que vers le milieu du XIVe siècle. Il y en a peu depuis les royaumes de Maroc et de Fez jusqu'aux environs du Cap-verd. Les établissements sont vers ce cap et entre la rivière de Sénégal et de Serrelionne. La côte de Serrelionne est abordée par les quatre nations : mais il n'y a que les Anglais et les Portugais qui y soient établis. Les Anglais seuls résident près du cap de Misérado. Nous faisons quelque commerce sur les côtes de Malaguette ou de Greve : nous en faisons davantage au petit Dieppe et au grand Sestre. La côte d'Ivoire ou des Dents est fréquentée par tous les Européens ; ils ont presque tous aussi des habitations et des forts à la côte d'Or. Le cap de Corse est le principal établissement des Anglais : on trafique peu à Asdres. On tire de Benin et d'Angole beaucoup de Nègres. On ne fait rien dans la Cafrerie. Les Portugais sont établis à Sofala, à Mozambique, à Madagascar. Ils font aussi tout le commerce de Melinde. Nous suivrons les branches de ces commerces sous les différents articles CAP-VERD, SENEGAL, etc.

* AFRIQUE, (Géographie) port et ville de Barbarie au royaume de Tunis en Afrique.

* AFRIQUE, (Géographie moderne) petite ville de France en Gascogne, généralité de Montauban.



Affichages : 950