ou LOGRONO, (Géographie) ancienne ville d'Espagne, dans la vieille Castille, sur les frontières de la Navarre, dans un terrain abondant en fruits exquis, en olives, en blé, en chanvre, en vins, et en tout ce qui est nécessaire à la vie. Elle est sur l'Ebre, à 22 lieues N. E. de Burgos, 57 N. E. de Madrid. Quelques-uns la prennent pour la Juliobrica des anciens ; d'autres estiment que la Juliobrica de Pline est présentement Fuente d'Ivero. Sa long. 15. 32. lat. 42. 26.

Logrogno est la patrie de Rodriguez Arriaga, fameux jésuite espagnol, mort à Prague en 1667, âgé de 75 ans. Il a répandu beaucoup de subtilités scolastiques dans sa vaste théologie, qui contient huit volumes in-fol. et plus encore dans son cours latin de philosophie, imprimé à Anvers en 1632, et à Lyon en 1669 in fol. Semblable à ces guerriers qui dévastent le pays ennemi, sans pouvoir mettre leurs frontières en état de résistance, il se montre bien plus habile à ruiner ce qu'il nie, qu'à prouver ce qu'il prétend établir. C'est dommage que cet homme subtil et pénétrant n'ait eu aucune connaissance des bons principes de la Théologie et de la Philosophie ; mais on est encore bien éloigné de s'en douter en Espagne ; hé, comment le jésuite Arriaga les aurait-il connus il y a cent ans ? (D.J.)