S. f. en Géographie ; c'est proprement et en général un pays où il y a cinq villes.

Ce nom a été donné à plusieurs contrées, particulièrement à la vallée où étaient les cinq villes infâmes, qui furent détruites par une pluie de feu et de pierre du temps d'Abraham. On croit communément que ce pays était l'endroit où est à-présent le lac Asphaltite ou la mer Morte. Sanson le place dans le voisinage de ce lac, mais sans en apporter aucune preuve. D'Herbelot l'appelle la pentapole des sodomites.

La plus célèbre pentapole était la pentapole cirénaïque ou la pentapole d'Egypte, dont les cinq villes étaient Bérénice, Arsinoè, Ptolemaïs, Cyrene et Apollonia.

Chez les anciens géographes et historiens il est fait aussi mention de la pentapole de Lybie, que l'on appelle aujourd'hui mestrata, de la pentapole d'Italie, et de la pentapole de l'Asie mineure. Chambers. (E)

PENTAPOLE, (Géographie ancienne) en grec . Ce nom qui veut dire cinq villes, a été donné à plusieurs contrées, où il y avait un pareil nombre de villes principales.

1°. Pentapole était une contrée de l'Asie mineure. Herodote, l. I. n °. 144. dit qu'elle était habitée par les Doriens, et qu'elle avait auparavant été appelée Hexapole. 2°. C'était une contrée de la Phrygie Pacatiane. 3°. C'était une contrée de l'Egypte, dont une des cinq villes, selon le concile de Chalcédoine, s'appelait Ticelia. 4°. C'était enfin une ville de l'Inde au-delà du Gange. Ptolomée, liv. VII. ch. IIe la place dans le golfe du Gange, au-delà de l'embouchure de ce fleuve appelée citra Deorum.

PENTAPOLE DU JOURDAIN, la, (Géographie ancienne) l'Ecriture-sainte, sap. Xe 6. donne ce nom à cinq villes de la Palestine ; savoir, Sodome, Gomorrhe, Adama, Séboïm, Segor. Ces cinq villes étaient condamnées à périr entièrement, mais Loth obtint la conservation de Segor, autrement appelée Bala. Sodome, Gomorrhe, Adama et Séboïm furent consumées par le feu du ciel ; et en la place où elles étaient situées se forma le lac Asphaltite, ou lac de Sodome. (D.J.)

PENTAPOLE DE LYBIE, la, (Géographie ancienne) contrée d'Afrique dans la Cyrénaïque. Elle fut nommée Pentapole, à cause de ses cinq villes principales dont Pline, l. V. ch. Ve nous a conservé les noms. La Cyrénaïque, dit-il, ou la Pentapole, est principalement célèbre par ses cinq villes qui sont Bérénice, Arsinoé, Ptolémaïde, Apollonie et Cyrene.

PENTAPOLE DES PHILISTINS, la, (Géographie ancienne) contrée de la Palestine, et proprement le pays des Philistins. Ces peuples avaient plusieurs bourgades depuis Joppé jusqu'aux confins de l'Egypte, soit sur le bord de la mer, soit dans les terres ; mais il y en avait cinq principales, qui avaient entr'elles une alliance réciproque, et formaient comme une espèce de république. Les cinq villes qui donnèrent le nom de Pentapole à ce pays, sont Azot, Gaza, Ascalon Gath et Accaton.