Géographie

(Géographie) petite ville de Suède dans la Néricie, sur la Trosa, à 30 lieues S. O. de Stockholm. Long. 33. 30. lat. 59. 12. (D.J.)
(Géographie) petite ville de Suède dans l'Uplande, sur la côte du golfe de Bothnie, à 7 lieues d'Upsal, et à 11 de Stockholm. Long. 36. 45. lat. 59. 30. (D.J.)
(Géographie) plusieurs géographes écrivent Orinoque, grand fleuve de l'Amérique méridionale dans la terre ferme. Christophe Colomb découvrit le premier cette rivière à son troisième voyage en 1498, et Diego de Orgas y entra le premier en 1531.

L'Orenoque a sa source dans le Popayan, province de l'Amérique méridionale au nouveau royaume de Grenade entre l'audience de Passama, celle de Quito, et la mer du Sud. Il coule du couchant au levant dans le vaste pays de la nouvelle Andalousie, où il se sépare en deux branches ; l'une descend vers le midi et perd son nom ; l'autre qui le conserve, tourne vers le septentrion, et Ve se jeter dans la mer du nord. Il forme à son embouchure un tel labyrinthe d'iles, que personne n'est d'accord sur le nombre exact des bouches de ce fleuve. Ce qu'il y a de certain, c'est que la plus grande bouche de l'Orenoque qu'on appelle bouche des vaisseaux, est située à 8 degrés 5'de latitude, et à 318 de longitude.

(Géographie) ancienne ville d'Espagne dans la Galice, avec un évêché suffragant de Compostelle. Elle est renommée par ses bains que les Romains ont connu, et qui ont valu à ce lieu le nom de aquae calidae. Une partie de cette ville qui est au pied d'une montagne éprouve la rigueur des hivers, tandis qu'en un autre quartier on jouit des douceurs du printemps. Elle est sur le Minho, que l'on y passe sur un pont à 19 lieues S. E. de Compostelle, 26 N. O. de Bragance, 92 N. O. de Madrid. Long. 10. 8. lat. 42. 16. (D.J.)
(Géographie) ville de l'empire Russien, en Carélie, sur la côte occidentale du lac de Ladoga, dans une île formée par la Neva. Elle a un fort bâti par Pierre le Grand, pour la défense de Saint-Pétersbourg. (D.J.)