Géographie

L '(Géographie) ce mot veut dire le pays oriental. C'est un canton d'Allemagne dans l'électorat de Saxe ; il se termine au N. par le duché de Naumbourg, et par la Misnie, qui le borne aussi à l'E. Il est terminé au S. par le Voigtland, et au N. O. par le duché de Weymar. Altembourg en est la capitale.
(Géographie) petite ville d'Allemagne de l'électorat d'Hanovre, dans la principauté de Grubenhagen. Long. 27. 32. lat. 51. 50.
LES (Géographie) partie considérable des anciens Saxons établie entre l'Elbe et le Weser. Les Ostfales confinaient aux Slaves, peuples situés au-delà de l'Elbe. Les Westfales s'étendaient presque jusqu'au Rhin ; entr'eux et les Ostfales étaient les Angariens, dont Engeru qui subsiste encore, était la capitale. Ces Ostfales ou Ostfaliens, sont nommés ailleurs Osterlings, Austrelings, Austrelins et Austrasiens. On peut dériver le mot d'Ostfales et d'Ostfelders, des mots feld, campagne, et ost orientale.

ou OOSTFRISE, (Géographie) ce mot est équivoque, et a signifié en divers temps des pays fort différents. Quelquefois il s'est dit par opposition au mot de Westfrise, alors il ne signifiait que le pays situé entre le Flevus et le Lauwers. C'est de ce canton qu'était souverain Guillaume, comte d'Ostfrise, dont parle Beka, historien de l'église d'Utrecht, in Balduino II. Dans l'usage présent ce canton est compris dans la Frise proprement dite, qui est une des sept Provinces-Unies. Il est borné au nord par la mer d'Allemagne, à l'orient par le comté d'Oldenbourg, au midi par l'évêché de Munster, au couchant par la province de Groningue, ou par l'embouchure de l'Embs. On le nomme aussi quelquefois le comté d'Embden, du nom de sa capitale.

(Géographie) ce mot dans les cartes géographiques dressées en latin, veut dire les embouchures d'un fleuve qui entre dans la mer par plusieurs ouvertures. Ostium au singulier, veut dire l'entrée, la porte d'un pays, d'un lieu ; et à l'égard des détroits et des rivières, il signifie leur embouchure. Les anciens ont nommé le bosphore de Thrace Ostium cyaneum, à cause des îles cyanées qui sont voisines de l'entrée de ce détroit.