Géographie

(Géographie) les Wagriens, peuples de la Germanie, connus seulement dans le moyen âge. La plupart des auteurs, dit M. Spene, not. germ. med. c. iv. cherchent les Wagrii au-delà de la Trave, dans le pays où le nom de Wagrie s'est conservé jusqu'à présent, et il y a quelque apparence que c'est où on doit les trouver ; mais il est incertain s'ils ont reçu leur nom du pays, ou s'ils lui ont donné le leur. Peut-être ne serait-on pas mal fondé à chercher les anciens Wagrii au-delà de l'Oder, vers la rivière Warta, dont le nom pourrait bien être l'origine de celui des Wagrii, comme il l'a été de ceux des Varini ou Varni, et de ceux des Warnavi ou Warrabi. Du reste, les Wagrii étaient une nation d'entre les Slaves : ils occupaient les terres qui sont au nord de la Trave, et ils en furent chassés par les Teutons. (D.J.)
(Géographie) ville de Saxe, sur la rivière de Mulda, fameuse par sa poterie qui se débite dans presque toute l'Allemagne. On la fait avec une terre argilleuse blanche qui se tire d'un endroit appelé Fronsdorff ; et on la travaille à Waldenbourg. Cette poterie acquiert par la cuisson une si grande dureté, qu'elle fait feu lorsqu'on la frappe avec le briquet. La manufacture de cette ville subsiste depuis l'an 1388.

l ', (Géog. mod.) l'Y ou l'Yé, est un golphe du Zuyderzée, qui sépare presque entierement la Hollande méridionale de la septentrionale ; c'étoit autrefois une riviere. Elle en conserve encore le nom, quoique par l'inondation du Zuyderzée, elle soit devenue une espece de bras de mer, sur lequel est située la ville d'Amsterdam, en forme de croissant.

ZARMISOGETUSA

Imp. Caes. Antonino

Pio. Aug. Colonia

Sarmizaegethusa.

Ce mot est écrit sans diphtongue dans le digeste, lege I. ff. 8. de censib. où on lit Zarmizegethusa. Une inscription qu'on trouve dans Zamosius, analect. c. v. porte Col. Ulp. Trajana Dacic. Sarmizeg. Il y a encore dans Gruter d'autres inscriptions qui font mention de cette ville, savoir à la pag. 6. n °. 3 :

Felicibus Auspiciis

Caesaris Divi Nervae

S. f. en terme de Géographie, est une division du globe terrestre, relative à la chaleur du climat. Voyez TERRE et CHALEUR, voyez aussi CLIMAT. Zone vient de , bande.

La terre est partagée en cinq zones par des cercles appelés parallèles. Ces zones sont appelées torride, glacées et tempérées. Virgile a décrit ces zones au premier livre de ses Géorgiques en cette manière.