Imprimer
Catégorie parente: Histoire
Catégorie : Antiquité romaine
S. f. (Histoire romaine) une préfecture chez les Romains n'était pas une ville libre, mais une cité asservie sous un gouverneur nommé préfect, qui y rendait la justice. Si quelques villes avaient usé d'infidélité envers la république, elles étaient gouvernées en forme de préfectures, aussi-tôt que réduites sous la puissance de l'état. Cependant d'ordinaire en Italie, on leur permettait d'élire des magistrats populaires, avec un receveur de deniers communs, pour avoir soin des affaires de leur police ; mais la justice et le gouvernement appartenaient au préfet, ce que le préfet était à une ville particulière, le consul ou le préteur l'était à une province.

Festus nous assure qu'il y avait deux sortes de préfectures, l'une où la république envoyait des préfects créés par le peuple, comme à Capoue, à Cumes, etc. l'autre, où le préteur de Rome envoyait des magistrats tous les ans, comme à Fundi, à Formies, etc. Ces dernières étaient des préfectures de peu de conséquence. (D.J.)



Affichages : 1234