Imprimer
Catégorie parente: Histoire
Catégorie : Antiquité romaine
(Antiquité romaine) nudipedalia ; fête extraordinaire qu'on ne célebrait à Rome que fort rarement, et toujours par ordonnance du magistrat. On marchait nus pieds dans cette fête pour se mortifier à l'occasion de quelque calamité publique, comme peste, famine, inondation, sécheresse et autres malheurs pareils. Lorsque les dames romaines elles-mêmes, avaient à offrir de grandes supplications à la déesse Vesta, elles faisaient leurs processions nus pieds dans le temple de cette divinité.

Il est très-vraisemblable que les prêtres des Hébreux allaient nus pieds dans le temple du Seigneur, du moins dans une partie du temple ; car comme tous les habits sont prescrits aux sacrificateurs, Exod. xxviij. sans aucune mention des souliers, que d'ailleurs Moyse s'approchant du buisson ardent, ôta les souliers de ses pieds, on a lieu de présumer que les sacrificateurs faisaient la même chose dans le temple où Dieu résidait d'une manière extraordinaire, dans le schekina, sur le propitiatoire. Quoiqu'il en sait, il reste encore parmi les Chrétiens des traces, je ne dirai pas des nudipédales hébraïques, mais romaines. (D.J.)



Affichages : 1311