Imprimer
Catégorie parente: Histoire
Catégorie : Antiquité romaine
S. f. (Antiquité romaine) C'était l'habit militaire du général des armées romaines. Il ne prenait cet habit qu'en partant de la ville, lorsqu'il avait reçu la qualité de général d'armée ; et pendant deux siècles et demi les empereurs n'osèrent point le porter dans Rome. Galien est le premier qui l'ait porté dans la ville.

Les uns font de cet habillement une cote d'armes, chlamys ; les autres une sorte de manteau qui couvrait l'épaule gauche, et s'attachait sur la droite avec une agraffe d'or. Peut-être est-il possible de tout concilier, en disant que le paludamentum comprenait et la cote d'armes, et cette espèce de manteau. Quoi qu'il en sait, le paludamentum était écarlate et pourpre ; mais il parait que l'écarlate y dominait.

Vitellius étant prêt d'entrer dans Rome avec cet habillement, ses amis ne manquèrent pas de lui représenter, que ce serait traiter la capitale de l'empire comme une ville prise d'assaut. Sur leur remontrance, il quitta le paludamentum, pour revêtir la robe consulaire. Ipse Vitellius à ponte Milvio, insigni equo, paludatus, accinctusque, senatum et populum ante se agens, quominus ut captam urbem ingrederetur, amicorum consilio deterritus, sumptâ pretextâ, et composito agmine incessit. Plus de six-vingt ans après, le même cérémonial fut observé lors de la magnifique entrée de Sevère, qui se trouve décrite dans l'abrégé de Dion. Ce prince étant venu jusqu'à la porte de la ville en habit de guerre, descendit de cheval, prit la toge, et fit à pied le reste du chemin.

Lucullus si connu par le luxe qu'il introduisit le premier à Rome, où la magnificence de ses bâtiments, de ses équipages, et de sa table, donna l'exemple, avait tant de paludamenta, qu'il en ignorait la quantité. Horace lui en donne cinq mille destinés à être apprêtés pour des représentations de théâtre. Les cinq mille sont sans doute une exagération que demandait le vers ; mais enfin Plutarque lui en donne deux cent, et c'est assez pour qu'on puisse dire avec le poète, que Lucullus n'en savait pas le nombre. (D.J.)




Affichages : 970