Imprimer
Catégorie parente: Histoire
Catégorie : Antiquité romaine
(Antiquité romaine) endroits particuliers que les empereurs faisaient construire dans l'enceinte de leurs palais, ou tout auprès, pour se donner le divertissement des jeux, des combats de gladiateurs ou de bêtes féroces, hors de la foule, &, pour ainsi dire, dans leurs domestiques.

Lampride, dans la vie d'Eliogabale, fait mention des Lusoria que les empereurs avaient à Rome. Domitien en avait un à Albe, dont il est parlé dans Juvenal, sat. IV. vers. 99. et dans son ancien scholiaste. Lactance parle de celui de Valere Maximien, dans lequel il se plaisait à faire déchirer des hommes par des ours furieux. A Constantinople, il y avait deux de ces lusoria, l'un dans la quatorzième région, et l'autre dans la première auprès du grand palais.

Ces lusoria étaient des diminutifs de vrais amphithéâtres. Ils étaient beaucoup plus petits et beaucoup moins couteux, mais destinés aux mêmes usages. Peut-être ont-ils servi de modèles aux petites arenes, dont la mémoire s'est conservée en un si grand nombre de villes. (D.J.)



Affichages : 697