S. m. pl. (Antiquité romaine) il y avait à Rome un college de prêtres nommés les confreres titi ens, titii sodales, dont les fonctions étaient de faire les sacrifices et les cérémonies des Sabins. Tacite, dans ses annales, dit qu'ils furent établis par Romulus pour honorer la mémoire du roi Tatius dont le surnom était Titus. (D.J.)