Imprimer
Catégorie parente: Histoire
Catégorie : Antiquité romaine
ou HORDICIDIES, s. f. plur. (Antiquité romaine) hordicalia dans Varron, et hordicidia dans Festus, fête qu'on célébrait à Rome le 15 Avril, en l'honneur de la terre, à laquelle on immolait trente vaches pleines, à cause des trente curies de Rome, et chaque curie fournissait la sienne. On sacrifiait la plus grande partie de ces victimes dans le temple de Jupiter Capitolin ; le pontife y présida d'abord, ensuite cet honneur tomba en partage à la plus âgée des vestales.

Une grande famine arrivée sous le règne de Numa, lui donna lieu d'instituer cette fête. Ce prince étant allé consulter l'oracle de Faune, sur le moyen de faire cesser ce terrible fléau, eut réponse en songe, qu'il fallait sacrifier une génisse prête à mettre bas ; il obéit, et la terre reprit sa fertilité.

Hordicidies, vient de horda, pleine ; et de caedo, j'immole ; horda, s'est dit pour sorda ; et ces fêtes s'appellent aussi fordicales ou fordicidies. (D.J.)



Affichages : 727