Mythologie grecque

(Histoire grecque et Mythologie) cette fille d'Hécate et d'Aètes, roi de Colchide, joue un trop grand rôle dans la fable, dans l'histoire et dans les écrits des poètes, pour supprimer entièrement son article.

Pausanias, Diodore de Sicile, et autres historiens nous peignent cette princesse comme une femme vertueuse, qui n'eut d'autre crime que d'aimer Jason, qui l'abandonna lâchement, malgré les gages qu'il avait de sa tendresse, pour épouser la fille de Créon ; une femme qui, étant en Colchide, sauva la vie de plusieurs étrangers que le roi voulait faire périr, et qui ne s'enfuit de sa patrie que par l'horreur qu'elle avait des cruautés de son père : enfin, une reine abandonnée, persécutée, qui, après avoir eu inutilement recours aux garants des promesses de son époux, fut obligée de passer les mers pour chercher un asile dans les pays éloignés.

S. m. (Mythologie grecque) dieu des Eléens. Pausanias raconte que les Arcadiens ayant fait une grande irruption en Elide, les Eléens s'avancèrent contr'eux pour éviter la prise de leur capitale. Comme ils étaient sur le point de livrer bataille, une femme se présenta aux chefs de l'armée, portant entre ses bras un enfant à la mamelle, et leur dit, qu'elle avait été avertie en songe que cet enfant combattrait pour eux. Les généraux éléens crurent que l'avis n'était pas à négliger ; ils mirent cet enfant à la tête de l'armée, et l'exposèrent tout nud ; au moment du combat cet enfant se transforma tout-à-coup en serpent, et les Arcadiens furent si effrayés de ce prodige, qu'ils se sauvèrent ; les Eléens les poursuivirent, en firent un grand carnage, et remportèrent une victoire signalée.