Imprimer
Catégorie parente: Histoire
Catégorie : Histoire des Juifs
S. m. (Histoire judaïque) premier mois hébreu de l'année civile, et le septième de l'année ecclésiastique ou sacrée. Les Hébreux le nomment rosch-haschana, c'est-à-dire le commencement de l'année. Il répond à la lune de Septembre, et a trente jours.

On célébrait au premier jour de ce mois la fête des trompettes. Voyez TROMPETTES.

Les années sabbatique et du jubilé commençaient le même jour. Voyez JUBILE et SABBATIQUE.

Le troisième jour jeune pour la mort de Godolias, fils d'Ahican, qui fut tué à Maspha, comme il est rapporté au IV. liv. des Rais, c. xxv. Ve 29. et dans Jérém. c. xlj. Ve 2.

Le cinquième jeune pour la mort de vingt des principaux docteurs juifs, et en particulier pour celle d'Akiba.

Le dixième jour était la fête de l'expiation solennelle. Voyez EXPIATION.

Le quinzième la fête des tabernacles qui durait sept jours. Voyez TABERNACLES.

Le vingt-trois, les Juifs font la fête qu'ils appellent la réjouissance de la loi. Ils rendent grâce à Dieu de la leur avoir donnée, et lisent le testament et l'histoire de la mort de Moïse, rapportée au Deuteronome, ch. xxxiij. et xxxiv. Dictionnaire de la bible, tome III. p. 687.




Affichages : 1317