Imprimer
Catégorie parente: Histoire
Catégorie : Géographie moderne
(Géographie moderne) une des plus grandes îles qui sont situées près de la côte de Malaca. Elle est sous la domination du roi de Johor, et sur le continent de Malaca. Il y a établi deux orang-keys, qui la gouvernent, et demeurent aux deux bouts de l'ile. Orang-key, dans la langue malaire, signifie maître des bois.

Les habitants sont des bandits qui vivent séparément les uns des autres dans des cabanes qui forment une chambre, avec une petite fenêtre et une porte pour y entrer. Ces cabanes n'ont que six pieds de long, et deux ou trois de large. Pour tout meuble, il n'y a qu'un banc qui règne tout-autour de la chambre, pour s'asseoir ou pour se coucher. Comme cette île est pleine de précipices, ils cherchent à placer leurs cabanes au milieu d'un terrain plat, où ils puissent planter des pinnangs et d'autres arbres.

Les habitants sont un peu plus noirs que ceux de Java ; aussi se trouvent-ils plus près de la ligne : ils s'arrachent la barbe comme les habitants de Malaca, ce qui les fait ressembler à de vieilles femmes. Ils sont tous mahométants. Leurs habits consistent en un morceau d'étoffe faite de l'écorce d'un arbre, qui les ceint au milieu du corps ; ils portent un autre morceau de la même étoffe, entortillé autour de la tête : quelques-uns ont des chapeaux de feuilles de gabbe-gabbe, espèce de palmier dont les Indiens font leur saga, qu'ils mangent au lieu de pain.

Toute cette île n'est autre chose qu'un amas de rochers et de montagnes escarpées, et cependant le haut de ces montagnes ne laisse pas d'être couvert d'arbres et de buissons. On grimpe sur les rochers qui sont sur les bords de la mer, pour découvrir un endroit propre à faire de l'eau. Les racines des arbres qui croissent au sommet, et qui s'étendent enbas de la longueur de dix ou vingt brasses, servent comme de cordes pour se tenir.

Tous les vaisseaux qui vont de Batavia à Siam, ont ordre de la compagnie de mouiller, s'il est possible, devant Pulo-Timon, pour faire de l'eau ; cette île est commodément située pour cela, se trouvant à environ la moitié du chemin. Long. 122. 15. lat. 3. 12. (D.J.)



Affichages : 488