ou SITTIA, (Géographie moderne) et par d'autres Setia et Settia ; province de l île de Candie du côté de l'occident, dans l'endroit que l'on appelle isthme. Cette province n'a que douze milles d'étendue, et pour chef-lieu une ville de son nom, située au nord sur le bord de la mer. Cette ville est bien différente entre les mains des Turcs, de ce qu'elle était autrefois lorsqu'on l'appelait Cytaeum. Son château même a été détruit par les Vénitiens en 1651. Long. 44. 6. lat. 35. 7. (D.J.)