(Géographie moderne) ville d'Angleterre, dans la province de Lancastre, sur la route de Londres à Lancastre, entre Wirwick et Preston. Elle est jolie, bien bâtie, assez peuplée, et située au bord de la rivière de Dugless ou de Dowles. L'évêque de Chester, de qui elle dépend, y a son palais. Long. 14. 45. lat. 53. 32.

Il y a à Wigan une fameuse source, qu'on nomme le puits brulant. Le petit peuple assure que l'eau de cette source s'enflamme comme de l'huile ; c'est une erreur. Il est vrai seulement, qu'il sort de la terre dans cet endroit une vapeur qui donne à l'eau un frémissement semblable à celui qu'elle éprouve quand elle est sur le feu ; mais cette eau n'en acquiert point de chaleur ; la vapeur seule qui se fait jour avec violence est inflammable, prend feu à l'approche d'une chandelle allumée, et brule pendant quelque temps. L'eau au-contraire ne brule, ni ne s'échauffe point ; et si l'on tarit cette eau, la vapeur ignée sort tout de même ; la flamme de cette vapeur n'est point décolorée comme celle des corps sulphureux, et n'a point de mauvaise odeur ; enfin ces fumées vaporeuses, ne produisent aucune chaleur sur la main qui y est exposée. L'origine de ces vapeurs ignées, vient apparemment de mines de charbon qui sont dans le voisinage, et qui produisent une vapeur de la même nature. On en procure de semblables artificiellement, par des préparations de fer dissous dans une menstrue convenable. (D.J.)