(Géographie moderne) petite ville, ou bicoque de France, en Provence, au comtat Venaissin, proche la rivière d'Ouvèse, à douze lieues au nord-est d'Avignon, dont son évêché est suffragant. Long 22. 47. latit. 44. 17.

Le nom latin de Vaison est Vasco, ou plutôt Vasio, Vasiorum civitas, Vasio Vocontiorum, autrefois la capitale des Vocontiens, l'une des grandes villes des Gaules, et du nombre de celles qu'on appelait foederatoe, c'est-à-dire alliées des Romains, comme nous l'apprenons de Pline. Elle était dans la plaine, ainsi qu'on le voit par ses ruines. Elle reçut de bonne heure le christianisme ; car un de ses évêques nommé Daphnus, episcopus vasionensis, envoya un député au concile d'Arles tenu l'an 314.

Cette ville fut ruinée sur la fin du sixième siècle, soit par les Sarrasins, soit par les Lombards d'Italie, qui ayant passé les monts, ravagèrent les pays qui sont entre le Rhône et les Alpes. A la place de cette ancienne ville de Vaison, on a bâti sur une montagne la nouvelle ville, qui n'est, à proprement parler, qu'une mécante bicoque dépeuplée, de la dépendance du pape, sans fortifications, et dont l'évêque a moins de revenu que plusieurs curés ordinaires. (D.J.)