(Géographie moderne) ville de Sicile, dans le val de Mazara, sur la côte septentrionale, à l'embouchure d'une petite rivière de même nom, il Fiume di Termini. Elle est munie pour sa défense d'une espèce de citadelle, et de quelques fortifications. Long. 31. 25. latit. 38. 10.

La ville moderne de Termini est voisine de l'ancienne Himera, chantée par Pindare, et qui passait pour avoir vu naitre la comédie ; car ce fut dans son sein, qu'au rapport de Silius Italicus, ce spectacle amusant parut pour la première fais.

Diodore de Sicile rapporte que cette ville célèbre par ses richesses et par sa puissance l'était encore par des bains fameux, où les étrangers venaient de toutes parts. Annibal la détruisit de fond en comble. On la rebâtit ensuite à la distance d'environ quatre mille pas. Scipion l'africain y mena une colonie romaine, et il y fit rapporter les tableaux et les statues que les Carthaginois avaient enlevés de la première. Voilà l'Himera qui subsiste aujourd'hui sous le nom de Termini, mais qui est maintenant misérable.

Volaterra assure qu'on y voyait plusieurs monuments antiques, un théâtre à demi ruiné, les restes d'un aqueduc qui était d'une excellente maçonnerie, et quantité d'inscriptions qu'on peut lire dans cet auteur. (D.J.)

TERMINI, GOLFE DE, (Géographie moderne) grand golfe sur la côte septentrionale de la Sicile. Il commence après qu'on a passé le cap de Zofarana, et est à 14 milles de Termini.

TERMINI, le, (Géographie moderne) rivière de Sicile, dans le val de Mazara. Elle a sa source près la bourgade de Prizzi, et tombe dans la mer près de la ville Termini. (D.J.)