(Géographie moderne) ville de Suisse aux confins du canton de Zurich, sur une langue de terre qui s'avance dans le lac de Zurich. Elle fut bâtie l'an 1091, et a eu longtemps ses comtes particuliers. Elle est à présent sous la domination des cantons de Zurich et de Berne, qui s'en rendirent les maîtres en 1712, et sous la protection de qui le traité d'Aran régla qu'elle demeurerait à l'avenir, en conservant ses droits et ses privileges.

On a trouvé dans son territoire en 1689 et 1690, quantité de médailles romaines. Il y en avait entr'autres de Valérien, de Claude II. d'Aurélien, de Sévérine sa femme, de Probus, et de quelques-uns des trente tyrants. Long. 26. 30. lat. 17. 22.

Je ne connais que deux hommes de lettres nés à Raperswil ; un théologien, protestant, du xvj. siècle, nommé Placius (Conrad-Wolfgang), mais dont on ne lit plus les ouvrages ; et Spener (Philippe-Jacques), qui a donné plusieurs livres de piété en allemand, outre son opus heraldicum. Il est mort à Berlin en 1705, âgé de 70 ans. (D.J.)