Imprimer
Catégorie parente: Histoire
Catégorie : Géographie moderne
ISLES, (Géographie moderne) îles nombreuses et de différente grandeur ; elles sont ainsi nommées à cause de leur situation, par rapport à l'Ecosse à qui elles appartiennent. Ce sont les Hébrides ou Aebudae des anciens. On les distingue en trois classes relativement à leur grandeur, et on en compte en total quarante-quatre. Long. 10. 12. latit. 55. 58. 30.

Le sol des îles Westernes est fort dissemblable, quoique l'air y soit en général pur et salutaire. Les habitants parlent la langue irlandaise, mais un peu différemment de la manière dont on la parle en Irlande. Ils ressemblent beaucoup aux montagnards du continent d'Ecosse dans leurs habits, dans leurs coutumes et dans leur façon de vivre.

Les plus remarquables de toutes ces iles, sont celles de Jona et de S. Kilda. La première, qu'on appelle à présent Colamb-Hill, proche de l'île de Mull, est remarquable en ce qu'elle était anciennement le lieu de la sépulture des rois d'Ecosse. L'autre est appelée par les Insulaires Hirt, par Buchanam Hirta, et ensuite Kilda. C'est la plus éloignée de toutes les îles Westernes, et elle est fameuse, tant par quelques singularités qu'on y rencontre, que par les coutumes qui sont particulières à ceux qui l'habitent. (D.J.)




Affichages : 722