Géographie moderne

(Géographie moderne) petite ville d'Allemagne en Silésie, dans la principauté de Crossen, à 5 lieues de la ville de Crossen, et à une lieue au nord de l'Oder. (D.J.)
(Géographie moderne) ville de Perse, au voisinage d'Ispahan, dont elle est regardée comme un des fauxbourgs, n'en étant séparée que par la rivière de Senderou. Elle peut passer pour une assez grande ville, ayant environ demi-lieue de long, et près de la moitié de large. Les maisons y sont mieux bâties qu'à Ispahan. Ses habitants sont une colonie d'Arméniens, que le grand Cha-Abas amena en Perse. Ils ont plusieurs églises ou chapelles, un archevêque, des évêques, et quelques religieux francs. (D.J.)
ou ZULCH, (Géographie moderne) ville d'Allemagne, enclavée dans le duché de Juliers, et dépendante de l'électorat de Cologne, sur la rivière de Nassel, à 4 lieues au midi de Juliers, et à égale distance au couchant de Bonn. On croit que c'est l'ancien Tolbiacum, connu par la bataille que Clovis y gagna l'an 496. Long. 24. 21. latit. 50. 30. (D.J.)
(Géographie moderne) petite ville, ou plutôt chétive bourgade d'Espagne, dans le Guipuscoa, près de l'Océan. (D.J.)
(Géographie moderne) petite ville de Portugal, dans la province entre Duero et Minho, sur la gauche de la rivière, à 4 lieues de Porto, et vis-à-vis Villa-Condé. (D.J.)