Imprimer
Catégorie parente: Histoire
Catégorie : Mythologie égyptienne
S. m. (Mythologie égyptienne) ou Horus, fils d'Osiris et d'Isis, fut le dernier des dieux qui regnèrent en Egypte. Il déclara la guerre au titan Typhon, qui avait fait périr Osiris ; et après l'avoir vaincu et tué de sa main, il monta sur le trône de son père : mais il succomba dans la suite sous la puissance des princes titants, qui le mirent à mort. Isis sa mère, qui possédait les secrets les plus rares, ayant trouvé le corps d'Orus dans le Nil, lui redonna la vie et lui procura l'immortalité, en lui apprenant, dit Diodore, la Médecine et l'art de la divination. Orus en fit un bel usage ; rendit son nom à jamais célèbre, et combla l'univers de ses bienfaits. Les figures de ce dieu accompagnent souvent celles d'Isis dans les monuments égyptiens. Il est ordinairement représenté sous l'apparence d'un jeune enfant, tantôt vêtu d'une tunique, tantôt emmaillotté et couvert d'un habit bigarré en losange. Il tient de ses deux mains un bâton dont le bout est terminé par la tête d'un oiseau et par un fouet. Plusieurs savants craient qu'Orus est le même qu'Harpocrate, et que l'un et l'autre ne sont que des symboles du soleil. (D.J.)
Affichages : 5033