Imprimer
Catégorie parente: Histoire
Catégorie : Histoire ancienne & mythologie
adj. f. pris subst. (Histoire ancienne, Mythologie) divalia, nom de fête qui se célébrait chez les anciens le 21 de Décembre, à l'honneur de la déesse Angeronne, et qui les a fait encore appeler angéronales ; voyez ANGERONALES.

La fête des divales fut établie à l'occasion d'une maladie qui faisait mourir les hommes et les animaux. Cette maladie était une espèce d'esquinancie ou d'enflure de gorge qu'on appelle en latin angina, d'où les divales furent nommées angéronales, comme Macrobe nous l'apprend. Liv. I. Saturn. c. XIIe

Ce jour-là les pontifes faisaient un sacrifice dans le temple de Volupia ou de la déesse du Plaisir et de la Joie, qui était la même qu'Angéronne, et qui chassait toutes les angoisses et les chagrins de la vie. Dict. de Trév. et Chambers. (G)



Affichages : 456