Imprimer
Catégorie parente: Histoire
Catégorie : Guerre
S. f. en terme de Guerre, signifie une pause que fait un corps de troupes dans la marche.

Quelques-uns dérivent ce mot du latin halitus, haleine ; comme si on faisait halte pour prendre haleine : d'autres le font venir de alto, parce que dans les haltes on dresse les piques, etc.

Dans les lieux coupés et pleins de défilés, on est obligé de faire plusieurs haltes ; et l'on dit, par exemple, qu'une armée a fait halte pour se reposer. Chambers.

Lorsqu'une troupe a fait une longue marche, et qu'on veut la faire paraitre en ordre, on lui commande de faire halte, pour se remettre plus exactement en bataille, c'est-à-dire pour redresser ses rangs et ses files. On lui fait faire aussi halte pour se reposer dans les longues marches.

Lorsque l'armée fait le campement, le général lui fait faire halte pendant qu'on trace ou qu'on marque le camp. (Q)



Affichages : 566