Imprimer
Catégorie parente: Logique
Catégorie : Art héraldique
adject. descendu plus bas. Ce terme, suivant Nicod, a pour étymologie , base, fondement.

ABAISSE, en terme de Blason, se dit du vol ou des ailes des aigles, lorsque le bout de leurs ailes est en embas et vers la pointe de l'écu, ou qu'elles sont pliées ; au lieu que leur situation naturelle est d'être ouvertes et déployées, de sorte que les bouts tendent vers les angles ou le chef de l'écu. Voyez VOL.

Le chevron, le pal, la bande, sont aussi dits abaissés, quand la pointe finit au cœur de l'écu ou au-dessous. Voyez CHEVRON, PAL, etc.

On dit aussi qu'une pièce est abaissée, lorsqu'elle est au-dessous de sa situation ordinaire. Ainsi les Commandeurs de Malte qui ont des chefs dans leurs armoiries de famille, sont obligés de les abaisser sous celui de la Religion.

Français de Boczossel Mongontier, chevalier de l'ordre de Saint Jean de Jérusalem, commandeur de Saint Paul, maréchal de son ordre, et depuis bailli de Lyon. D'or au chef échiqueté d'argent et d'azur de deux tires, abaissé sous un autre chef des armoiries de la Religion de Saint Jean de Jérusalem, de gueules à la croix d'argent. (V)



Affichages : 1207