Imprimer
Catégorie parente: Logique
Catégorie : Librairie
S. f. en Librairie, est un acte par lequel un censeur nommé pour l'examen d'un livre, déclare l'avoir lu et n'avoir rien trouvé qui puisse ou doive en empêcher l'impression. C'est sur cet acte signé du censeur, qu'est accordée la permission d'imprimer ; et il doit être placé à la tête ou à la fin du livre pour lequel il est donné.

Il est vraisemblable que lors de la naissance des Lettres, les livres n'étaient pas sujets, comme ils le sont à présent, à la formalité d'une approbation ; et ce qui nous autorise à le croire, c'est que le bienheureux Autpert, écrivain du VIIIe siècle, pour se mettre à couvert des critiques jaloux qui le persécutaient, pria le pape Etienne III. d'accorder à son commentaire sur l'apocalypse une approbation authentique : ce que, dit-il, aucun interprete n'a fait avant lui, et qui ne doit préjudicier en rien à la liberté où l'on est de faire usage de son talent pour écrire.

Mais l'art admirable de l'Imprimerie ayant considérablement multiplié les livres, il a été de la sagesse des différents gouvernements d'arrêter, par la formalité des approbations, la licence dangereuse des écrivains, et le cours des livres contraires à la religion, aux bonnes mœurs, à la tranquillité publique, etc. A cet effet il a été établi des censeurs chargés du soin d'examiner les livres. Voyez CENSEUR.



Affichages : 902