S. m. (Grammaire) c'est le bord de la mer. On dit les bords de la rivière.

RIVAGE, (Commerce) On appelle à Paris droit de rivage un octroi qui est levé sur tous les bateaux chargés de marchandises, qui y arrivent par la rivière, et qui séjournent dans les ports. Diction. de Comm. et de Trévoux.

RIVAGE, (Commerce) se dit aussi du chemin que les ordonnances touchant le commerce réservent sur les bords des rivières pour le tirage et halage des bateaux. Par l'ordonnance de la ville de Paris de 1672, le chemin ou rivage doit être de vingt-quatre pieds de large ou de lé, comme dit cette ordonnance ; en d'autres endroits il ne doit être que de dix-huit pieds. Dictionn. de Comm. et de Trév.