Imprimer
Catégorie parente: Logique
Catégorie : Grammaire
S. m. (Grammaire) terme relatif à la mémoire. Tomber dans l'oubli, c'est passer de la mémoire des hommes. Ce sont les hommes de génie qui envient les grandes actions à l'oubli. Il y eut, dit Horace, des héros avant le règne d'Agamemnon ; mais leurs noms sont tombés dans l'oubli ; une nuit éternelle ensévelit leurs actions ; on ignore leurs travaux ; on ne les regrette point ; on ne donne point de larmes à leurs malheurs, parce qu'il ne s'est point trouvé un homme inspiré des dieux, qui les ait chantés. Le poète, au défaut d'un héros, peut chanter les dieux, la nature, et celle que son cœur adore, et s'immortaliser lui-même. Les autres hommes au contraire ne tiennent l'immortalité que de lui. Comparaison de la gloire qui s'acquiert par les lettres, et de celle qui s'acquiert par tout autre moyen ; beau sujet de discours académique, où l'on n'aurait pas de peine à faire entrer l'éloge du fondateur de l'académie, du Roi, du cardinal de Richelieu, des gens de lettres, des académiciens, de tous les hommes illustres qui ont été honorés de ce titre ; où l'homme lettré ne perdrait rien de son importance, pesé dans la balance avec le grand politique, le grand capitaine, le grand monarque ; et où il ne serait pas difficile de prouver qu'une belle ode est bien une chose aussi rare, aussi grande, aussi précieuse, qu'une bataille gagnée.
Affichages : 583