Imprimer
Catégorie parente: Morale
Catégorie : Gouvernement
S. m. pl. (Gouvernement) maison fondée pour les pauvres malades dont la guérison est désespérée.

Ceux qui n'adoptent pas les établissements perpétuels fondés pour les secours passagers, conviennent néanmoins de la nécessité des maisons publiques hospitalières, consacrées au traitement des malades ; et comme dans la multiplicité des maladies, il y en a que l'art humain ne peut guérir, et qui sont de nature à devenir contagieuses, où à subsister très-longtemps sans détruire la machine, le gouvernement a cru nécessaire dans la plupart des pays policés, d'établir des maisons expresses pour y recevoir ces sortes de malades, et leur donner tous les secours que dictent les sentiments de la compassion et de la charité. Un particulier d'Angleterre a fondé lui seul dans ce siècle, et de son bien, légitimement acquis par le commerce, un hôpital de cet ordre. Le nom de ce digne citoyen, immortel dans sa patrie, mérite de passer les mers et d'être porté à nos derniers neveux. C'est de M. Thomas Guy, libraire à Londres, que je parle ; l'édifice de son hôpital pour les incurables, lui a couté trente mille livres sterling (690 mille livres tournois) ; ensuite pour comble de bienfaits, il l'a doté de dix mille livres sterling de rente, 230 mille livres tournois. (D.J.)




Affichages : 1147