Droit d'église

DIXME DE, (Droit d'église) on appelle dixme de sequelle une certaine dixme qui se perçait en Bourgogne, parce que le curé qui la lève suit le laboureur qui va cultiver des terres hors de sa dixmerie. Les dixmes personnelles ne sont point reçues en France, cependant les dixmes de sequelle approchent fort de leur nature, dit Fevret. (D.J.)