Imprimer
Catégorie parente: Morale
Catégorie : Droit ecclésiastique
S. f. plur. (terme de Droit ecclésiastique) sortes de bénéfices amovibles, qui ne peuvent se résigner, et peuvent vaquer par l'absence, comme les bénéfices de chantres ou vicaires, choristes, chapelains. Les bénéficiatures ne peuvent être appelées qu'improprement bénéfices ; ce sont plutôt des places destinées à des prêtres chargés pour ce de rendre un service actuel à l'église, et que le chapitre peut destituer, s'ils y manquent pendant deux mois de suite, sans qu'il soit nécessaire de faire précéder aucune monition canonique ; monitions sans lesquelles, suivant le droit commun, on ne pourrait pas priver de son bénéfice un véritable bénéficier.

On appelle aussi les bénéficiatures, bénéfices serfs. Voyez BENEFICE. (H)



Affichages : 1384