MELETTE, APHYE-PHALERIQUE, s. f. (Ichtyologie) poisson de mer qui ne diffère de la sardine qu'en ce qu'il est plus mince et plus large. Il a la queue fourchue, et les nageoires sont en même nombre, et situées comme dans la sardine. La nadelle a la chair molle et très-grasse. Si on garde dans un vase pendant quelque temps plusieurs de ces petits poissons entassés les uns sur les autres, on voit bientôt surnager de la graisse qui est bonne à bruler, et dont les pêcheurs se servent pour leurs lampes. Rondelet, histoire des poissons, première partie, liv. VII. chap. jv. Voyez SARDINE, poisson. (I)