Imprimer
Catégorie parente: Histoire naturelle
Catégorie : Ornithologie
HULOT, GRIMAUD, MACHETTE, AVETTE, (Histoire naturelle, Ornithologie) Strix cinerea et forte ulula Aldrovandi. Oiseau de proie, qui ne sort de sa retraite que la nuit. Willughbi a donné la description d'une hulote qui pesait près de douze onces, et qui avait deux pieds huit pouces d'envergure, et environ treize pouces de longueur depuis l'extrémité du bec jusqu'au bout des doigts et de la queue. Il n'y avait point de membrane sur la base du bec de cet oiseau et de ceux de son genre, comme il s'en trouve sur la base du bec des oiseaux de proie qui se montrent le jour. Les yeux de la hulote sont très-grands, le bord des paupières est noir. Cet oiseau a très-peu de poids à proportion de son volume, dont la plus grande partie est en plumes. Celles qui sont disposées en cercle autour des yeux et du bec sont fortes et de couleur mêlée de blanc et de brun ; le corps est panaché de cendre et de brun ; il y a sur la poitrine des taches oblongues et noires, et sur les grandes plumes des ailes des taches transversales noirâtres et roussâtres. Les pieds sont couverts de plume ; la plante est jaune ; le doigt extérieur peut s'étendre en arrière ; le côté intérieur de l'ongle du doigt du milieu est tranchant. Willughbi Ornit. Voyez OISEAU.
Affichages : 1401