S. m. (Histoire naturelle ancienne) corps fossile d'une qualité bien remarquable, s'il est vrai ce qu'en dit Théophraste et d'autres naturalistes, qu'on coupait le spinus en pièces, et qu'après l'avoir mis en tas à l'exposition du soleil, il prenait feu, s'allumait, et brulait encore mieux quand on l'humectait avec de l'eau. (D.J.)