S. m. (Histoire naturelle, Zoologie) animal du Brésil ; c'est un amphibie. Il vit sous l'eau comme les poissons ; il marche sur la terre comme les quadrupedes ; il grimpe aux arbres comme quelques serpens. Il se retire dans les brossailles. Il a la forme du crocodile ; il est de la grosseur du bœuf ; sa peau est noire ; il n'a point d'écailles dures comme le crocodile ; son corps est uni, mais tacheté. Son dos est hérissé d'arêtes en forme de peigne, depuis la tête jusqu'à la queue. L'ouverture de sa gueule est grande ; ses dents d'une force médiocre, et plutôt menues que grosses. Ses ongles, semblables aux serres des oiseaux, mais faibles et innocens ; il pond des œufs en grande quantité, et on les mange, Il souffre longtemps la soif et la faim. Sa chair est un mets délicat ; les Espagnols s'y sont faits, et l'exemple des Américains leur a ôté la répugnance qu'ils en avaient d'abord.