Imprimer
Catégorie parente: Histoire naturelle
Catégorie : Botanique
S. f. (Histoire naturelle, Botanique) polygonoides, genre de plante à fleur monopétale, en forme de rosette, et profondément découpée. Le pistil sort du milieu de cette fleur, et devient dans la suite un fruit strié, ailé, et le plus souvent hérissé de poils. Tournefort, corol. inst. rei herb. Voyez PLANTE.

Il y a une plante exotique, ainsi nommée, et décrite par Tournefort, qui l'a découverte dans la plaine de l'Araxe en Arménie.

C'est un arbuste de trois ou quatre pieds de haut, fort touffu et fort étendu sur les côtés ; son tronc est tortu, dur, cassant, épais comme le bras, couvert d'une écorce roussâtre, divisé en branches et rameaux, d'où naissent, au lieu de feuilles, des brins cylindriques, composés de plusieurs pièces articulées bout-à-bout, si semblables aux feuilles de l'éphédra, qu'il n'est pas possible de les distinguer sans voir les fleurs. Des articulations de ces brins poussent quelques fleurs de trois lignes de diamètre. Ce sont des bassins découpés en cinq parties. Du fond de chaque bassin sort un pistil entouré d'étamines blanches, dont les sommets sont purpurins. Le pistil devient un fruit long d'environ demi-pouce, épais de quatre lignes, de figure conique, cannelé profondément dans sa longueur. Quand on coupe le fruit en-travers, on découvre la partie moèlleuse, laquelle est blanche et angulaire ; les fleurs ont l'odeur de celles du tilleul, ne se fannent que tard, et restent à la base du fruit, comme une espèce de rosette. (D.J.)




Affichages : 712